Skip to navigation Skip to content

Au bureau, quelques astuces pour imprimer plus vert

«25% des documents sont jetés cinq minutes après leur impression et 16% des impressions ne sont jamais lues. Les impressions oubliées sur imprimante ou jetées sans être lues représentent 400 millions d’euros», chiffre l’Ademe par le biais d’études qu’elle a soutenues. Et ça fait froid dans le dos. D’ailleurs, le site «Qu’est-ce qu’on fait» préconise d’installer «print what you like». Texto : imprimer seulement ce dont on a besoin sur une page web. Autre astuce : si on est face à un long document sur ordinateur, mieux vaut l’imprimer. Ça évite de pomper trop d’énergie. «Et si on se rend régulièrement sur la page en question, autant mettre l’URL en favoris plutôt que de passer via Google», préconise Florence Clément.

Plutôt que de combiner une imprimante + un photocopieur + un scanner, on préfère un appareil multifonctions qui peut «consommer jusqu’à 50% de moins que les trois appareils qu’il remplace», signale l’Ademe. Sans oublier (entre autres) la mise en veille de la machine, la collecte des cartouches et les impressions recto-verso. Les arbres vous diront merci.

Extrait de la chronique "Terre d'actions" l'actualité des initiatives écolos en France et dans le monde du site libération.fr - 23 janvier 2018  

Accéder à la liste des dossiers

Actualités