Skip to navigation Skip to content

Numérique responsable : vers plus de maturité des entreprises

Aujourd’hui – et c’est un paradoxe – le numérique peut tout autant augmenter notre empreinte écologique que nous apporter les opportunités pour la réduire. Dans un contexte où le numérique responsable est un sujet encore méconnu au sein des entreprises, le WWF France et le Club Green IT ont cherché à mesurer leur impact environnemental en la matière. 


Une étude comme un état des lieux, portant sur les usages de 24 entreprises tous secteurs confondus. Objectif, identifier les sources d’impacts environnementaux des systèmes d’informations et les solutions pour les réduire.

La fabrication des équipements informatiques compte parmi les principales sources d’impacts environnementaux :
- 29 % de la consommation énergétique, 
- 54 % des émissions de gaz à effet de serre, 
61 % de l’utilisation en eau, 
- et 97 % de l’épuisement des ressources.

L’environnement de travail des utilisateurs (ordinateurs, écrans, périphériques externes) et le service informatique (locaux, moyens de transports et équipements des personnes en charge du fonctionnement du système d’information) totalisent quant à eux de 44 % à 66 % des impacts selon les entreprises. 

Et contrairement aux idées reçues, la consommation énergétique des centres informatiques n’est pas la principale source d’impacts.

Consultez l'intégralité de l'article, paru le 11 octobren sur le site infoburomag.fr. 

Accéder à la liste des dossiers

Actualités