Skip to navigation Skip to content

Les PME perdent 15 heures par mois à résoudre des problèmes informatiques

Les problèmes informatiques rencontrés au quotidien par les PME freinent gravement leur réussite. C'est ce qu'indique une enquête de Konica Minolta, menée par le cabinet d'études Opinium auprès des PME européennes et américaines. Les entreprises sondées estiment, en effet, perdre plus de 15 heures par mois à résoudre les problèmes informatiques. Des dysfonctionnements informatiques impactant ainsi sur leur activité. 

Autre frein rencontré par les dirigeants, la difficulté à recruter les bonnes ressources IT et le manque de compétences en interne (57%). De fait, ces problèmes constatés engendrent une augmentation des coûts, une baisse de productivité et une moindre qualité du travail pour au moins un tiers des répondants. Paradoxalement, 95 % des PME interrogées, tous marchés confondus, se disent satisfaites de leurs solutions informatiques actuelles.

Si les PME françaises investissent dans de nouvelles solutions informatiques, le budget consacré, d'environ 184 000 euros par an, s'avère être le plus bas comparé aux autres pays interrogés : plus de 466 000 euros pour l'Allemagne et plus de 750 000 euros aux États-Unis.

Par ailleurs, 56% du budget informatique est consacré à la résolution des problèmes techniques, soit un coût estimé à 227 000 euros par an. Les dépenses avoisinent les 100 000 euros en France, en la matière. 


Accéder à la liste des dossiers

Actualités