Skip to navigation Skip to content

Imprimantes : smartphones, encre sur abonnement...les nouveautés 2019

Après plusieurs années de baisse, le marché mondial de l'impression a légèrement repris des couleurs en 2017 en volume (en valeur, il est resté relativement stable). Il a progressé de 0,9%, tandis qu’entre 2015 et 2016, il avait régressé de 4,1%, selon le cabinet d’étude américain IDC. Cela représente près de 100 millions d’unités vendues (imprimantes et copieurs A2 et A4) grâce notamment à une demande de périphériques jet d’encre en nette augmentation. Sans surprise, la tendance a largement profité à Epson, clairement positionné en faveur de cette technologie – au détriment du laser «amené à disparaître», d’après ses dirigeants – depuis quatre ans : le n° 3 mondial et inventeur de la gamme EcoTank, équipée de réservoirs d’encre rechargeables haute capacité (30 millions d’unités écoulées dans le monde à ce jour), a vu ses livraisons croître de 4,6% quand celles du leader HP (39,2% de parts de marché) ont stagné.

En France, le marché a également rebondi l’an passé, quoique plus faiblement (+0,4%, avec 4 millions de matériels commercialisés). Comme l’indique le Syndicat national des entreprises de solutions et systèmes d’information et d’impression (Sness2i), l’industrie est portée par les ventes de «systèmes qui s’adaptent aux environnements de travail et au numérique», principalement des multifonctions A4 jet d’encre connectées et, point important, protégées du piratage. Pour les entreprises, cette famille d’appareils devient l’outil indispensable pour opérer leur transformation digitale. 

Lire l'intégralité de l'article paru le 31 janvier 2019 sur le site du magazine Capital.

Accéder à la liste des dossiers

Actualités