Skip to navigation Skip to content

Ventes d'imprimantes : l'heure du paperless n'a pas encore sonné

Selon IDC, les ventes d'imprimantes et des multifonctions (MFP) en Europe occidentale ont baissé de 8,2 % (en volume) au 4ème trimestre, à 5,09 millions d'unités.

Ce qui veut dire qu'au global, sur l'année 2019 complète, les ventes ont diminué de 1,25 million d'unités, en grande partie en raison de la contraction du segment des imprimantes jet d'encre grand public. 

Le marché français a été l'un des marchés les plus performants d'Europe de l'Ouest en 2019, même si les ventes ont baissé de 1,1 % au 4ème trimestre. Mais sur l'année, les ventes ont légèrement progressé : +2,5%.

"La baisse des ventes annuelles avoisinant 1,25 million d'unités prouve que les habitudes d'impression des particuliers et des entreprises ont clairement changé, et de nombreux fournisseurs s'efforcent désormais de gagner une plus grande part de marché grâce à différentes innovations, mais aussi des acquisitions et des services additionnels", indique Phil Sargeant, directeur de programme au sein du groupe Imaging, Hardware Devices, and Document Solutions d'IDC pour l'Europe de l'Ouest.

 

Consulter l'intégralité de l'article paru sur ITRNews.fr le 10 février 2020.

Accéder à la liste des dossiers

Actualités