Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur print
Accueil » Dossiers » Managed Print Services (MPS) : quelles opportunités à venir pour les fournisseurs ?

Managed Print Services (MPS) : quelles opportunités à venir pour les fournisseurs ?

Dans son dernier rapport MPS Vendor Landscape 2021, Quocirca met en avant 5 opportunités à saisir par les fournisseurs de MPS pour continuer à faire mûrir leur offre de services et mieux accompagner les organisations dans leurs problématiques actuelles liées à la pandémie de Covid-19.

C’est en appréhendant les changements survenus au sein des entreprises avec la crise sanitaire que les fournisseurs de MPS maintiendront des niveaux de compétitivité par rapport aux autres sur le marché. Cela implique la création, la fourniture et la gestion d’une gamme de services différents.

Saisir l’opportunité du cloud

Le cloud est un moyen d’offrir des services rapidement livrables et fournis sur la base d’un abonnement continu. Le cloud public est rapidement devenu une plate-forme de choix pour de nombreuses organisations à la recherche de flexibilité et d’évolutivité. Pour les fournisseurs de MPS, le cloud permet de garder le contrôle, mais aussi d’optimiser le support et l’assistance, tout en réduisant les coûts. En adoptant un modèle “cloud-first”, ils peuvent également conclure des accords avec des fournisseurs tiers pour offrir des services adjacents, tels que des services de gestion de la relation client.

Cependant, toutes les entreprises ne sont pas encore prêtes à passer au cloud. Les fournisseurs de MPS doivent toujours offrir un certain degré de capacité sur site, en faisant lentement évoluer les clients vers un système hybride sur site/cloud. En effet, certaines organisations voudront conserver certains services sur site pour des raisons de sécurité et de conformité.

Combler le fossé entre le travail à distance et le travail au bureau

Les offres MPS doivent aujourd’hui et à l’avenir mieux prendre en compte l’impression à domicile :

  • avec la fourniture des services de gestion de l’information et de contrôle de la sécurité ;
  • la mise à disposition d’imprimantes adaptées pour les télétravailleurs ;
  • la livraison de consommables à domicile.

En outre, lier la gestion du cycle de vie des périphériques d’impression à domicile dans les contrats MPS existants peut s’avérer très utile pour l’entreprise. Elle peut ainsi réduire ses coûts en accédant à de meilleurs prix pour les périphériques et les consommables, tout en obtenant un meilleur contrôle du périphérique dans le cadre d’un contrat MPS global.

Élargir les services de travail collaboratif

Les fournisseurs MPS devraient envisager la fourniture de systèmes de collaboration à distance dans lesquels les entreprises investissent déjà, tels que les plateformes de partage de fichiers synchronisés basées sur le cloud. Des services proposant une gestion des postes de travail, de la téléphonie sur IP et de la visioconférence peuvent également soutenir le travail à domicile.

Passer à un modèle de sécurité zéro confiance

Le périmètre traditionnel ne suffit plus à sécuriser le réseau d’entreprise, compte tenu de la généralisation du télétravail qui pousse les collaborateurs à se connecter via de multiples appareils et depuis des sites distants, souvent sur des réseaux publics. Le modèle de “confiance zéro”, dont le principe de base est de considérer que tout est un risque pour la sécurité, doit être renforcé au sein des entreprises. Les fournisseurs de MPS ont étendu leurs évaluations de sécurité et leurs capacités de surveillance pour combler les lacunes en matière de sécurité de l’environnement de travail hybride. Toutefois, les services de gestion de l’information et des événements de sécurité devraient faire partie d’une offre plus large afin d’aider les organisations à créer un environnement de sécurité dépassant les frontières de leur propre réseau. Ceci garantirait les niveaux de surveillance à distance nécessaires pour identifier et traiter rapidement les problèmes de sécurité. Combinée à l’apprentissage automatique (ML) et à l’Intelligence Artificielle (IA), ce type de surveillance pourrait même déclencher des événements automatisés pour traiter les problèmes de sécurité rapidement et efficacement.

Libérer la valeur de l’analytique

Plus la plateforme informatique devient complexe, plus elle génère de données. Ces données sont utiles que si elles sont collectées et analysées. Les systèmes d’impression multifonctions sont d’importants concentrateurs de données. La plupart des fournisseurs MPS restituent déjà des analyses de l’environnement d’impression. Cependant, ces matériels n’ont plus à être isolés du reste de l’environnement, car ils font partie des flux d’information et de l’environnement de plus en plus complexe de l’Internet des objets (IoT).

Consultez l’intégralité du rapport Quocirca sur le site de notre adhérent Konica Minolta.