Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur print
Accueil » Dossiers » L’impression dans le cloud, facteur clé de sélection des fournisseurs
impression cloud

L’impression dans le cloud, facteur clé de sélection des fournisseurs

Quocirca vient de publier son rapport sur le paysage du marché des services d’impression dans le cloud 2021.

Ce rapport analyse les tendances en matière d’adoption de l’impression cloud et la manière dont les acteurs du marché développent des solutions pour répondre à la demande croissante.

Sur la base d’une enquête menée auprès de 219 entreprises utilisatrices de Managed Print Services au Royaume-Uni, aux États-Unis, en France et en Allemagne, les principales conclusions sont les suivantes :

  • 43% s’attendent à ce que toute l’infrastructure informatique soit basée sur le cloud d’ici la fin 2021.
  • 39% ont mis en place une plateforme de gestion d’impression dans le cloud et 37% prévoient de le faire dans les douze prochains mois.
  • 72% vont augmenter l’utilisation de l’impression dans le cloud d’ici 2025.
  • 45 % affirment que la fourniture de services d’impression dans le cloud est un facteur clé dans le choix d’un fournisseur.
  • Les organisations ayant un système de gestion de l’impression entièrement externalisé sont moins susceptibles d’envisager une migration vers l’impression cloud que celles ayant une approche hybride.

« Historiquement, l’impression a suivi les autres marchés dans l’adoption du cloud. Cependant, la pandémie a mis en évidence les avantages de pouvoir gérer et sécuriser plus efficacement le matériel. Le potentiel de réduction des coûts par rapport à l’exploitation de serveurs d’impression sur site est considérable, et maintenant qu’il y a une pression supplémentaire pour gérer un environnement hybride, l’impression dans le cloud est la solution évidente », explique Louella Fernandes, directrice du cabinet d’analyse Quocirca.

  • 72 % des personnes interrogées prévoient d’augmenter leur utilisation de l’impression cloud d’ici 2025, et 5 % d’entre elles prévoient de passer entièrement à un service dans le cloud. Cela devrait inciter les fournisseurs de services MPS à se concentrer sur la mise en place de la technologie et des compétences nécessaires pour guider de manière proactive les clients vers le cloud.

“Il s’agit d’un sujet important qui présente à la fois des opportunités et des risques pour les fournisseurs historiques : une opportunité d’aider les clients à passer à l’impression cloud, mais aussi un risque que les concurrents capitalisent sur l’inertie pour offrir des alternatives attrayantes basées sur le cloud. Les fournisseurs de services MPS devraient investir dans leur offre, leurs compétences et leur service de conseil pour être proactifs dans la migration de leur base de clients actuelle vers le cloud “, conseille Louella Fernandes.

Consultez le sommaire du rapport Quocirca Cloud Print Services Market Landscape 2021 en ligne.