Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur print
Accueil » Dossiers » Quelles opportunités pour l’impression en 2021 ?

Quelles opportunités pour l’impression en 2021 ?

Comment les acteurs de l’impression doivent-ils appréhender 2021 pour faire face aux changements et incertitudes causés par la pandémie de coronavirus ? Quocirca, cabinet de prospective spécialiste du marché de l’impression, a identifié 5 tendances capables de créer de nouvelles opportunités en 2021.

Nous vous proposons une synthèse des 5 articles* rédigés par Louella Fernandes, directrice et spécialiste du marché de l’impression au sein de Quocirca, publiés ces dernières semaines sur le blog du cabinet.

Quocirca conseille aux acteurs de l’impression d’adopter un état d’esprit avant-gardiste pour faire face à l’évolution rapide de l’ère du cloud et des environnements de travail hybrides, à défaut ils risquent d’être laissés pour compte.

Tendance n°1 : Vers une disparition du revendeur traditionnel

La filière bureautique doit s’attendre à vivre de nombreux bouleversements, en raison : de l’évolution rapide de la demande des clients, des nouvelles technologies numériques, de la pression sur les marges et des nouveaux modèles commerciaux. L’année 2021 verra sans aucun doute la poursuite de la consolidation des canaux de distribution et la disparition du revendeur traditionnel.

Les préconisations de Quocirca :

  • Accélérer le passage à un partenaire de confiance –  L’étude Print 2025 de Quocirca a révélé que les fabricants et leurs partenaires perdaient de l’influence, contrairement à ceux qui avaient une expertise centrée sur l’IT. Les revendeurs doivent donc envisager de nouveaux partenariats et de nouvelles collaborations, en particulier dans le domaine du cloud et de la sécurité, car ces questions sont de plus en plus importantes dans les décisions d’achat.
  • Créer de nouveaux services IT managés – Au-delà du produit initial ou de la vente de Managed Print Services, Quocirca conseille de construire une offre continue pour les clients qui permet d’obtenir des résultats commerciaux de manière récurrente.
  • Repositionner les offres en les rendant plus flexibles pour les clients – La flexibilité passe par des modèles de tarification par abonnement, la réduction de l’impact environnemental et la diminution des risques.
  • Établir des partenariats et collaborer – Les revendeurs doivent évaluer la possibilité de collaborer avec d’autres partenaires pour offrir un écosystème de solutions plus large, qu’il s’agisse de services informatiques, audiovisuels, de communication ou de sécurité managée. Cela nécessite un changement de stratégie de mise sur le marché et aussi que les fabricants facilitent l’intégration lorsqu’ils ont des offres dans ces domaines.

Tendance n°2 : L’impression à domicile, un nouveau vecteur de menace

La généralisation du télétravail a conduit à l’adoption rapide d’applications et de services basés sur le cloud. Plus que jamais, les entreprises doivent protéger leurs données et leur infrastructure informatique contre les menaces liées au cloud. Les acteurs de l’impression doivent eux aussi appliquer le principe de confiance zéro en élargissant leurs solutions et services de sécurité. Leurs offres doivent s’intégrer aux plateformes de détection et de surveillance des menaces des points d’extrémité de la sécurité informatique : Cloud Access Security Broker  (CASB), prévention des pertes de données (DLP) et gestion des informations et des événements de sécurité (SIEM).

Les préconisations de Quocirca :

  • Évaluer les vulnérabilités de l’impression au bureau et à la maison – Les outils basés sur le cloud peuvent fournir une visibilité au niveau de l’utilisateur, du matériel et de l’activité. Ces évaluations sont essentielles pour gérer et sécuriser une infrastructure d’impression hybride. Des outils avancés de surveillance à distance peuvent détecter les appareils à risque, assurer la conformité et prendre des mesures correctives lorsqu’un incident de sécurité est identifié.
  • Recommander une approche de sécurité à plusieurs niveaux – Les dispositifs de sécurité matériels doivent être renforcés par des mesures, telles que : l’impression en mode “pull”, la protection contre les logiciels malveillants et l’intégration d’outils SIEM. Certains fabricants proposent déjà une intégration avec des outils de sécurité DLP et de contenu tiers qui contrôlent ce qui est imprimé au niveau de l’application.
  • Surveiller l’ impression à domicile – Des agents de collecte de données à distance (DCA) ou de terminaux sont capables de suivre l’utilisation de l’impression à domicile. Cela peut donner aux équipes informatiques l’assurance que l’impression à domicile est contrôlable, même si certaines organisations peuvent choisir de ne pas autoriser l’impression à domicile.

Tendance n°3 : Des changements induits par la diversité du cloud

Bien que l’adoption du cloud continue à s’accélérer, le nombre croissant d’options de cloud – multi-cloud, cloud privé et public – en augmente sa complexité. C’est l’occasion pour les fournisseurs de MPS de développer leur expertise et d’aider leurs clients à s’approprier le cloud.

Les préconisations de Quocirca :

  • Conseiller sur les avantages financiers et environnementaux du passage de l’impression sur site au cloud – Un moyen de répondre aux enjeux du nouvel environnement de travail hybride grâce à une impression intégrée et sécurisée.
  • Répondre aux préoccupations en matière de sécurité – Les offres de services d’impression dans le cloud offrent une série de fonctionnalités de sécurité pour les données, les documents et les réseaux. Quocirca recommande d’évaluer les produits des OEM et des ISV au fur et à mesure que ce marché se développe.
  • Développer un esprit de services professionnels – Bien que le passage au cloud nécessite un changement des modèles de revenus, les possibilités de fidélisation des clients à long terme sont élevées. Elles peuvent aussi créer des opportunités pour d’autres services à valeur ajoutée adjacents.

Tendance n°4 : L’analyse IdO, un facteur de différenciation concurrentiel

Les multifonctions (MFP) intelligents compatibles avec l’Internet des Objets (IdO) feront partie du nouvel environnement de travail hybride après la COVID-19. Les acteurs du secteur doivent exploiter le trésor de données généré par les MFP intelligents compatibles avec l’IdO. Cela contribuera non seulement à créer une meilleure expérience client grâce à des services proactifs et à une maintenance efficaces, mais également à identifier de nouvelles sources de revenus.

Les préconisations de Quocirca :

  • Données et tableaux de bord avancés essentiels au développement d’une meilleure analyse – Cette visualisation des données deviendra un élément clé de différenciation pour la gestion de l’impression de nouvelle génération. L’intégration avec des outils, tels que Microsoft Power BI, deviendra la norme à mesure que les attentes en matière d’outils de visualisation se généraliseront.
  • Fournir des mesures de durabilité – De nombreuses organisations utilisent désormais les données de l’IdO pour suivre les progrès accomplis dans la réalisation des objectifs de durabilité. L’analyse de la durabilité (appliquée à l’impression) peut aider les entreprises à comprendre le coût, l’impact et les performances de leurs initiatives de durabilité passées et présentes.
  • Application de l’apprentissage machine (ML) et de l’intelligence artificielle (IA) – Les fournisseurs MPS doivent adopter ces technologies pour accroître la valeur de leurs produits et services. Parallèlement à l’analyse prédictive, l’IA et le ML peuvent être utilisés pour identifier et surveiller les menaces de sécurité ainsi que pour analyser le contenu à des fins de prévention de la perte de données (DLP).
  • Tirer parti des analyses de la plateforme cloud – Les principaux fournisseurs de cloud, tels que Microsoft, AWS et Google, proposent tous une prise en charge de l’IdO afin de fournir des analyses sophistiquées sur des volumes massifs de données, sans avoir à se soucier du coût et de la complexité généralement requis pour construire une plateforme d’analyse IdO. Les fabricants devraient multiplier les possibilités de partenariat avec ces fournisseurs afin d’offrir une approche globale de l’IdO dans le domaine de l’impression.

Tendance n°5 : L’environnement de travail hybride, de nouvelles opportunités pour le Smart Office

L’environnement de travail hybride ouvre la voie à davantage de services Smart Office à valeur ajoutée, offrant une expérience de travail hybride intégrée.

Les préconisations de Quocirca :

  • Développer une offre axée sur l’environnement de travail intelligentDepuis un certain temps, les fournisseurs de MPS cherchent à valoriser les engagements existants en matière de gestion de l’information au-delà du matériel. S’il est possible de rationaliser le parc d’impression pour supporter des lieux de travail distribués (par exemple en passant de MFP A3 aux MFP A4), les relations à long terme seront axées sur les solutions et les services.
  • Mettre davantage l’accent sur les évaluations complètes de l’environnement de travail –Au-delà de l’évaluation de l’adéquation de l’infrastructure d’impression actuelle à la “nouvelle normalité”, les évaluations devraient couvrir des domaines, tels que : la disposition au cloud, la sécurité et la maturité numérique. En outre, les synergies avec d’autres technologies du Smart Office, comme : la vidéoconférence et l’audiovisuel, la réservation de salles de réunion et les systèmes de contrôle d’occupation, ainsi que les services de réaménagement des bureaux, sont à favoriser.
  • Tirer parti de la technologie embarquée dans les MFP intelligents – Si les applications de gestion des flux de documents sont désormais courantes sur les MFP actuels, les possibilités offertes par la capture de documents et les flux de travail n’ont pas été pleinement exploitées. Alors que les entreprises accélèrent leur transformation numérique, des moyens simples et efficaces permettant aux employés de scanner et d’acheminer les documents deviendront une exigence plus importante, en particulier pour les télétravailleurs.
  • Évaluer l’opportunité de l’impression commerciale via le Web-to-Print – Comment aider les télétravailleurs à accéder à une impression haute qualité à laquelle ils sont habitués au bureau ? Pourquoi ne pas tirer parti des offres Web-to-Print dont disposent les imprimeurs pour offrir une livraison le jour même ou le lendemain.

Consultez en ligne les 5 articles rédigés par Louella Fernandes, Directrice de Quocirca :

Now or Never: Print industry opportunities for 2021

Now or Never: Opportunities for the Print Industry #2

Now or Never: Print industry predictions #3

Now or Never: Print industry predictions #4

Now or Never: Print industry predictions #5